Colloque international 2009


bandeau_colloque2009
bandeau_colloque2009

 

Bilan du Colloque international sur les Champignons forestiers 2009

Du 30 novembre au 1er décembre 2009 s’est déroulé, au Château Bonne Entente de Québec, le premier colloque international sur les champignons forestiers comestibles à potentiel commercial. C’est quelque 120 personnes des quatre coins du Québec et d’ailleurs qui ont participé avec enthousiasme à cet événement. La tenue de ce colloque a permis de saisir l’ampleur du potentiel socio-économique des champignons comestibles des vastes forêts du Québec et de démontrer aux différents ministères et organismes les nombreux projets innovateurs constructifs réalisés au Québec. Pour J. André Fortin, (membre fondateur et ancien président de l’ACCHF) biologiste et professeur associé au département des Sciences du bois et de la forêt de l’Université Laval : « Une telle initiative a vraiment suscité l’intérêt pour cette ressource renouvelable et l’on peut dire qu’elle fait maintenant l’objet d’une valorisation accélérée partout au Québec. »

Lors de cet évènement d’envergure international, plusieurs conférenciers d’Europe, du Mexique, des États-Unis et du Canada ont démontré l’énorme potentiel relié à la commercialisation des champignons. Plusieurs sujets ont été abordés lors de ces deux journées, que ce soit au niveau des connaissances et de l’aménagement de la ressource, de la récolte, de la commercialisation ou encore, sur les retombées socio-économiques réelles qu’apporte cette industrie dans certains pays.

Des plénières furent réservées à la fin de chaque journée pour permettre aux participants d’échanger et de partager leur connaissance, ainsi que de donner leurs points de vue sur cette ressource tant convoitée. Nous avons pu constater, d’après les témoignages des participants, que le Québec possède un énorme potentiel de commercialisation. Par contre, tous s’entendent pour dire que nous devons trouver des solutions alternatives, comme le mycotourisme, la vente de champignons cultivés ainsi que la mise en marché d’autres produits forestiers non ligneux, pour contrer le manque de produits lors de la saison hivernale.

L’aménagement des forêts québécoises serait donc un bon moyen de préserver cette ressource, en plus d’améliorer la biodiversité et de procurer un revenu supplémentaire à son propriétaire. Selon Guy Langlais, (vice-président de l’ACCHF) chargé de projet chez de Biopterre et professeur à l’ITA : « Les champignons forestiers du Québec représentent une véritable myco-économie pour les régions. À l’instar des pays comme l’Espagne et la France, cette nouvelle industrie en émergence devra se structurer adéquatement si l’on veut développer de façon durable la ressource champignon»

 Nous espérons que cet évènement a permit à tous les participants de se faire une meilleure idée, non seulement de l’énorme potentiel de cette ressource, mais surtout des voies à prendre pour en assurer le plein développement.



  Affiche de l’événement – version chanterelle

Icône PDF
Icône PDF

  Programmation du colloque

Icône PDF
Icône PDF

 

Pour voir l’album photo de l’événement, cliquez ici

Photographies de Martine Lapointe

 Vidéo : « Il était une fée dans l’Ouest  » cliquez ici

Filmé par Martine Lapointe


CD-ROM des actes du colloque

Vous pouvez maintenant commander le CD-ROM des actes du colloque regroupant un document de référence sur les résumés des conférences (125 pages) ainsi que tous les PowerPoints des conférences présentés lors du colloque.

Pour commander le CD-ROM, vous devez télécharger le bon de commande ci-dessous, le remplir et l’envoyer accompagné d’un mandat postal au montant indiqué sur celui-ci à l’adresse suivante:

 
Karine Bradette, Biopterre
401, rue Poiré, La Pocatière (Québec), CANADA GOR 1ZO
Téléphone : 418 856-5917, poste 220, Télécopieur : 418 856-6405
Courriel : karine.bradette@biopterre.com

 

Télécharger le Bon de commande